La Sophrologie peut-elle aider à bien vieillir ?

Selon Brel « les Vieux ne parlent plus, ne bougent plus, ne rêvent plus »

En effet avec l’âge, les choses de la vie prennent une tournure moins drôle, notre corps vieillissant devient un fardeau, nous perdons en mobilité, en énergie, nos sens s’altèrent, notre mémoire s’émousse ou se fait la malle. Souvent les douleurs sont les seules sensations qui nous restent. Que du bonheur me direz-vous !

Est-ce une fatalité ou est-il possible de rendre plus douce, plus agréable cette étape de la vie ? Est-il possible de bien ou de mieux vieillir ? Faisons démentir le poète !

La Sophrologie, cette thérapie douce, offre cette possibilité en répondant aux besoins des jeunes de plus de 60 ans, d’autant plus qu’elle est totalement adaptable aux conditions physiques de chacun. C’est une pratique simple et accessible à tous. Elle permet de renouer contact avec le positif, d’être plus présent à soi-même en stimulant les sens et en aidant à se concentrer sur les perceptions positives. Le travail sur la respiration et le mouvement vont permettre de réveiller la vitalité, de booster l’activité cérébrale, de se sentir en vie et mieux dans son corps.

Ainsi la Sophrologie, grâce à des exercices simples et des visualisations d’images positives peut aider à :

Se détendre

Sourire à nouveau

Retrouver l’estime de soi

Améliorer le sommeil

S’adapter à un nouveau lieu de vie

Stimuler la concentration et la mémoire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *